Séminaire M2/Doctorat M.-A. Paveau 2014-2015. Les formes du discours numérique : identité, présence, traces

Séminaire  M2/Doctorat 2014-2015. Théories du texte et du discours Sem. 1

Les formes du discours numérique. Identité, présence, traces

Enseignante : Marie-Anne PAVEAU Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité – Campus Villetaneuse UFR LSH, le jeudi de 15h00 à 17h00 (C 308) Semestre 1 du 18 septembre au 18 décembre 2014

Le séminaire est ouverts à tou.te.s les étudiant.e.s de M2 et aux doctorant.e.s de Paris 13 et universités extérieures, s’intéressant à l’analyse du discours et au formes du discours numérique

Description

Introduction au séminaire : l’analyse du discours numérique (ADN)

  1. La notion d’identité numérique. Dimension technodiscursive de la présence et des traces
  2. Technénonciation : locuteur, auteur, pseudonymat. Des instances énonciatives hybrides et composites
  3. Technologie de soi : image de soi, profil, avatar. Sommes-nous ce que nous sommes en ligne ?
  4. Privacité et extimité : négociations et redéfinitions entre perception, éthique et droit
  5. Présence sémantique et sémiotique « non verbale » (émoticones, badges, stickers, likes, favoris…). Quand cliquer c’est dire

Planning

  • 18.09 : présentation du cours et introduction
  • 25.09 : point 1
  • 02.10 : conférence de Julien Pierre, Université de Grenoble, autour du thème de la vie privée en ligne, auteur du carnet de recherches Les identités numériques (www.identites-numeriques.net)
  • 09.10 : point 1 suite – point 2 début
  • 16.10 : pas de cours
  • 23.10 (exceptionnellement 15h-18h) : point 2
  • 30.10 : semaine des vacances de Toussaint à Paris 13
  • 06.11 : conférence de Fanny Georges, Université de Paris 3 : « Les identités numériques post mortem (enjeux, aperçu du phénomène dans les réseaux sociaux en France et en Chine, quelques éléments de présentation de travaux en cours) » – site personnel : http://fannygeorges.free.fr/
  • 13.11 : point 3 (exceptionnellement 15h-18h)
  • 20.11 : point 4
  • 27.11 : pas de cours
  • 04.12 : pas de cours
  • 11.12 : point 5
  • 18.12 (séance supplémentaire de 4h) : conférence de Christine Dévelotte, ENS de Lyon, autour  de la communication multimodale par écran : https://sites.google.com/site/christinedevelotte/home – suite de la séance ouverte : synthèse du cours, FAQ, méthodologie

Bibliographie indicative N.B. : les articles des revues figurant dans les portails Persée, Cairn ou Revues.org sont accessibles en ligne ; passer par les abonnements des universités s’ils sont encore sous embargo ; consuter les archives en ligne du type HAL pour les versions auteur.e le cas échéant

  • DERVIN, F. et ABBAS, Y. (eds.) (2009) Technologies numériques du soi et (co-) constructions identitaires. Paris: L’harmattan.
  • AMATO A. et PERENY E. (2013). Les avatars jouables des mondes numériques : Théories, terrains et témoignages de pratiques interactives. Paris : Hermes Science Publications (Collection : Information, hypermédias et communication).
  • boyd dana, « Google +, la dictature des vrais noms », OWNI [Site], 8 août 2011, http://owni.fr/2011/08/08/google-plus-dictature-vrais-noms-anonymat-identite/, consulté le 7 juillet 2013.
  • BUTLER, J. (2005). Giving an account of oneself. New York: Fordham University Press / (2005). Le Récit de soi, traduit de l’anglais par Bruno Ambroise et Valérie Aucouturier. Paris : PUF.
  • CARDON D. (2009). L’identité comme stratégie relationnelle. Hermès 53, p. 61-66.
  • COUTANT A. et STENGER T. (coord.) (2014), Identités numériques. Paris : L’Harmattan.
  • DÉVELOTTE C. (2009). From face to face to distance learning : the online learner’s emerging identity. In Goodfellow, R. & Lamy, M.N., (eds). Learning Cultures in Online Education, Goodfellow, p. 71-92.
  • DÉVELOTTE C. (2011). Décrire la conversation en ligne (avec Kern R., et Lamy, M.N.). Lyon, ENS-Editions.
  • ERTZSCHEID O. (2013). Qu’est-ce que l’identité numérique ? Enjeux, outils, méthodologies. Marseille : OpenEdition Press (Collection « Encyclopédie numérique ») : http://books.openedition.org/oep/401
  • GALINON-MELENEC B. et ZLITNI S. (dir.) (2013). Traces numériques. De la production à l’interprétation. Paris : Editions du CNRS, série L’Homme-trace.
  • GEORGES F. (2010). Identités virtuelles. Les profils utilisateur du web 2.0. Paris : Questions théoriques.
  • GEORGES F. (2011). L’identité numérique sous emprise culturelle. De l’expression de soi à sa standardisation. Les cahiers du numérique, 7 (1) : p. 31-48.
  • GEORGES F. (2013). L’avatar comme métaphore conceptuelle et interactive de l’image de soi. In Coutant, A. & Stenger, T. (dir.) Identités Numériques. Paris : L’Harmattan.
  • MARTIN M. (2012). Se nommer pour exister. L’exemple du pseudonyme sur l’internet. Paris : L’Harmattan.
  • MERZEAU L. (dir.) (2010). Présence numérique. Documentaliste, sciences de l’information, 47-1.
  • PAVEAU M.-A. (2013-…). Dictionnaire d’analyse du discours numérique (DADN). Technologies discursives [carnet de recherche], http://technodiscours.hypotheses.org/category/dictionnaire-dadn
  • PAVEAU M.-A. (2013a). Technodiscursivités natives sur Twitter. Une écologie du discours numérique. Epistémé, p. 139-176.
  • PIERRE J. (2011). Génétique de l’identité numérique. Sources et enjeux des processus associés à l’identité numérique. Les cahiers du numérique, p. 15-29.
  • PIERRE J. (2013), Le cadre privatif : des données aux contextes. Approche interdimensionnelle des enjeux de médiation de la vie privée. Université de Grenoble – Alpes — [http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00825826

Le programme, les informations pratiques et les documents et PDF d’articles figurent sur L’ENT de Paris 13 et le blog  pédagogique « Paroles en cours » Carnets  de recherche associés :

Modalités de contrôle des connaissances

Pour les étudiants de master de Paris 13 et les étudiants extérieurs ayant besoin d’une note :

– Session 1
CC Mini-dossier de recherche
CT Mini-dossier de recherche ou épreuve sur table
– Session 2
CT Épreuve sur table

Pour les autres étudiants : une attestation de suivi sera fournie

Pour venir à Paris 13 : gare du nord départ banlieue en surface, arrêt gare d’Epinay-Villetaneuse puis bus 156, 354 ou 356, arrêt Université Paris 13

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s