[conférence], Yagos Koliopanos Paris 13, jeudi 03/03/2016 : « Exercer et écrire le travail sexuel »

Université Paris 13 SPC, 2015-2016, Semestre 2, Campus Villetaneuse

jeudi 3 mars 2016 de 15h30 à 17h30 (salle C 308)

Dans le cadre du cours de master/doctorat « Théories du texte et du discours 2 – Nouveaux discours militants. 
Insécurités discursives et locuteurs vulnérables »

CONFÉRENCE

(entrée libre)

« Exercer et écrire le travail sexuel » : quelques problématiques d’une enquête en cours sur le discours réflexif et militant des travailleur.se.s du sexe en Grèce et en France

Yagos KOLIOPANOS, doctorant Paris 10, Paris 13, Institut Émilie du Châtelet

Sociologie et analyse du discours

pic YAGOS - copieDans cette communication, et sous le signe du thème des « problématiques » donc plutôt dans une volonté d’exprimer des questionnements, des hésitations et des réticences, je me permettrai (d’essayer) de faire trois choses :

  • Exposer brièvement le parcours qui m’a mené, depuis mon mémoire de M2 sur l’œuvre de Grisélidis Réal[1] jusqu’à mes recherches actuelles dans le cadre de ma thèse sur le discours écrit des travailleur.se.s du sexe en France et en Grèce depuis le milieu des années 1970. Dans une optique réflexive et vis-à-vis de la thématique du cours, je parlerai de l’intérêt multiple que je porte à ce sujet et je présenterai une partie de mon corpus.
  • Parler des principaux axes épistémologiques et théoriques de ce travail en les illustrant par des extraits de textes et par des images. Je proposerai, dissèquerai et discuterai notamment la notion d’encadrement discursif, sorte de concept « ombrelle » dont l’ambiguïté m’incite à une perspective postdualiste dont la nécessité ne fait que s’accroître à mes yeux. Je tenterai de montrer comment d’autres concepts, qu’ils soient sociologiques – tels que le « stigmate de la putain » (Pheterson, 2001) – ou linguistiques – tels que l’interdiscursivité – peuvent s’articuler à cette réflexion pour l’éclairer et l’enrichir.
  • Signaler des problèmes – pratiques, éthiques, méthodologiques – que j’entrevois dans la conduite d’une enquête comparative dont la plus grande partie reste à faire et qui s’annonce particulièrement compliquée, d’autant qu’elle concerne des discours militants imprégnés de contradictions idéologiques voire d’idéologies antinomiques.

Références

  • BECKER Howard Saul, Les mondes de l’art, Paris, Flammarion, 2010 (1988).
  • DESCHAMPS Catherine, « Dits publics et écrits privés : représentations, médiatisations et confidences sexuelles », Sociologie et société, 2, 40, 2008, p. 131-145.
  • FOUCAULT Michel, L’Ordre du discours, Paris, Gallimard, 1999 (1971).
  • MATHIEU Lilian, Mobilisations de prostituées, Paris, Belin, 2001.
  • MATHIEU Lilian, La fin du tapin : sociologie de la croisade pour l’abolition de la prostitution, Paris, François Bourin, 2014.
  • NAUDIER Delphine, « Les écrivaines et leurs arrangements avec les assignations sexuées », Sociétés contemporaines, 2, 78, 2010, p. 39-63.
  • PAVEAU Marie-Anne, PÉRÉA François (dir.), « Corpus sensibles », Cahiers de praxématique, 59, 2015.
  • PAYET Jean-Paul, GIULIANI Frédérique, LAFORGUE Denis (dir.), La voix des acteurs faibles : de l’indignité à la reconnaissance, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2008.
  • PHETERSON Gail, Le prisme de la prostitution, Paris, L’Harmattan, 2001.
  • SPIVAK Gayatri Chakravorty, Les subalternes peuvent-elles parler?, Paris, Amsterdam, 2009.
  • VARIKAS Eleni, Les rebuts du monde: figures du paria, Paris, Stock, 2007.

[1] Grisélidis Réal (1929-2005) est une écrivaine, peintre et prostituée suisse, auteure de plusieurs ouvrages autobiographiques.

Pour venir à Paris 13 : gare du nord départ banlieue en surface, arrêt gare d’Epinay-Villetaneuse puis bus 156, 354 ou 356, arrêt Université Paris 13

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s