2008-2009 TTD Semestre 1

SÉMINAIRE MASTER 2 – SLATEL-Sciences du langage

Université de Paris 13 – M.-A. PAVEAU

Semestre 1 – Mardi 13.30-15.30 – salle D 116 – du 7 octobre 2008 au 6 janvier 2009

(Ouvert aux doctorants pour validation de la formation doctorale)

La subjectivité du chercheur : perceptions et intuitions sur la langue et les discours

Le séminaire abordera la question de la subjectivité du chercheur en sciences du langage, c’est-à-dire l’ensemble des éléments qui semblent s’opposer à ce qu’on appelle ordinairement l’objectivité de la science. L’angle adopté sera à la fois méthodologique et théorique : on examinera les différents postures du chercheur par rapport à la construction de son objet ainsi que les positions théoriques qui existent sur la question.
On abordera les points suivants :
– la distinction subjectivité vs objectivité, le statut du sujet de la science, la distinction discours idéologique vs discours scientifique ;
– les marques de subjectivité dans le discours de recherche ;
– la notion d’« intuition du locuteur natif » en linguistique de la langue et du discours ;
– la question des savoirs profanes (non savants) et leur rôle dans l’élaboration du discours savant ;
– la culture du chercheur (au sens large de croyances et savoirs, appartenances sociales et idéologiques, etc.) et son influence dans le choix de ses objets et méthodes.

Bibliographie indicative
Beacco, J.-C. (dir.), 2004, Représentations métalinguistiques ordinaires et discours, Langages 154, Paris, Larousse.
Bourdieu P., 2001, Science de la science et réflexivité, Paris, Raisons d’agir.
Devitt M., 2006, Ignorance of language, Oxford, Clarendon Press (chap. III.7. : “Intuitions”).
Le Prieult H., 2006, Grammaticalité. Traditions et modernités, Toulouse, Presses universitaires du Mirail.
Niedzielski N., Preston D., 2000. Folk Linguistics. Berlin, New York : De Gruyter.
Paveau M.-A., Rosier L., 2008, La langue française. Passions et polémiques, Paris, Vuibert.

Invitées : Marianne Doury sur l’argumentation et Valelia Muni-Toke sur l’intuition du locuteur natif

PROGRAMME INDICATIF

0. Séance d’introduction
1. La subjectivité dans l’activité scientifique
2. La subjectivité dans l’écriture scientifique
3. L’intuition du locuteur natif
4. Les savoirs profanes (linguistique populaire) et le discours savant
5. La culture et l’identité du chercheur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s